Convergeons?

La Société pour la promotion des réalités culturelles africaines (SDRCA) a été mis en place pour informer adéquatement sur l’Afrique à la société catalane, non pas sur le contenu mais dans la forme. Nous avons pensé que nous pourrions remplir un espace d’information fourni peu dans nos vies. Bien que la constitution du SDRCA n’est que le 13 Janvier 2006, ce qui serait leurs partenaires avaient déjà commencé à travailler sur le thème de l’Afrique depuis 2002.

Le début a été fait commencé notre présence sur Internet au début de 2004 avec le magazine indépendant culturel en ligne “La veu d’Àfrica« . “La veu d’Àfrica” perdure jusqu’à ce jour un grand succès.

L’angoisse du rapport sur l’Afrique de la SDRCA est allé plus loin. Nous avons mis sur Internet   »àFricaTV » en 2007 avec un pilote nouvelles. Ce n’est qu’en Avril 2008 que SDRCA a commencé sa programmation régulière avec une nouvelles intitulé «Quoi de neuf».

La nécessité d’informer l’Afrique du SDRCA est intrinsèque parce que nous avons l’intention de montrer un tout de manière structurée et objective intègre notre continent voisin.

Cependant, notre travail d’information n’est pas gratuite. Rapports, nous pensons que nous pouvons contribuer à améliorer l’espérance de vie dans de nombreux pays africains. C’est probablement un rêve, mais qui sait s’il peut obtenir en quelque sorte.

Il ya deux règles pour tenter d’atteindre cet objectif. La première est l’information et l’autre pour promouvoir les relations commerciales avec l’Afrique.
Nous croyons que le commerce est un outil essentiel pour améliorer la qualité de vie de nombreux pays africains. Ainsi, les rapports SDRCA de faciliter le commerce avec l’Afrique. Nous croyons dans le commerce culturel. Alors maintenant, nous essayons de construire des ponts culturels avec différents pays africains.

Le pays africain n’a plus la manque de la SDRCA au Cameroun, où il ya 4 correspondants tout en nous aidant la construction de ce pont culturel.

Le fil qui permettra à l’existence de ces ponts culturels n’est rien, il peut y avoir plus que notre  Marche Internacional des  Sciences et de la Technologie. Ce marché, situé sur l’Internet est de favoriser les contacts entre les individus ou les entreprises des deux côtés de la Méditerranée.

Notre marché qui a besoin de la participation des personnes de différentes professions, est également un autre outil de communication. Notre expérience nous montre que les immigrants africains vivent parmi nous relativement isolés de la masse de la population. Vous devez leur donner la force de s’asseoir vraiment acceptés par la société.

C’est pourquoi notre programme de Convergeons? Le fait est que les immigrants africains agissent comme conseillers auprès des entreprises à ces employeurs qui veulent, mais n’ont pas encore eu l’occasion, aller en Afrique pour y commercer.

Il s’agit de la première convergence s’est concentré sur la publication du Livre blanc des Nés en Afrique et le Livre blanc du commerce avec l’Afrique. Ce second ouvrage est une deuxième convergence que doit être utilisé pour les employeurs catalans dans le but de développer l’Afrique.

Il est clair que notre programme Convergeons? est une jonction de trois lignes convergent sur un point: le commerce en Afrique. Les trois lignes sont les contributions des immigrants africains, les contributions des catalan au commerce en Afrique et les aspirations des entrepreneurs qui veulent s’inscrire à ce commerce important.

Uso de cookies

Este sitio web utiliza cookies para que usted tenga la mejor experiencia de usuario. Si continúa navegando está dando su consentimiento para la aceptación de las mencionadas cookies y la aceptación de nuestra política de cookies, pinche el enlace para mayor información.

ACEPTAR
Aviso de cookies